La Chaire de Philosophie à l’hôpital : Communiqué de presse pour l’ouverture de l’Ecole de Clermont

Il reste encore des places pour le D.U. « Relation médecins-soignants/patients, consciente et inconsciente »

Le D.U. débutera  en janvier 2018, à l’Université de Médecine de Clermont-Ferrand avec des intervenants de Barcelone, Bordeaux, Bruxelles, Namur, Clermont-Ferrand, Lyon, Montpellier, Paris et Strasbourg.

L’association Médecine et Psychanalyse dans la Cité noue un partenariat avec La chaire de Philosophie à l’hôpital  et crée l’École de Clermont.

Voir le communiqué de presse de la Chaire de Philosophie à l’hôpital  : https://chaire-philo.fr/ouverture-de-ecole-de-clermont/

En savoir plus sur le D.U.  « Relation médecins-soignants/patients, consciente et inconsciente » ou s’’inscrire

Contact : medecineetpsychanalyse@gmail.com

 

REMERCIEMENTS

Un grand merci

à tous ceux qui sont venus jusqu’à Clermont-Ferrand, de Belgique, Suisse, Italie, Chili et de nombreuses régions de France pour participer ou intervenir au 9e colloque : « le singulier le commun : quel lien social? » qui s’est déroulé les 19,20,21 octobre 2017.

à tous ceux qui ont contribué à sa réussite.

à tous ceux qui ont permis que ces journées aient lieu : Municipalité de Clermont-Ferrand et Mme JOSEPH, Rectorat de l’académie de Clermont-Ferrand et  M. MOMIRON et M. SLUSARCZYK, Conseil départemental, Université Clermont Auvergne, CHU de Clermont-Ferrand, COREVIH, CALORIS, Société des eaux de Volvic,  Casden,  Institut du temps libre, Le temps des cerises, Cercle Condorcet, Marion ARNOUX, graphiste scénographe 

 

La direction du colloque 

Christine JACOMET,  Jean REBOUL, , Guy DUMOULIN, Marie -Elisabeth SANSELME-CARDENAS

REMERCIEMENTS

Un grand merci

à tous ceux qui sont venus jusqu’à Clermont-Ferrand, de Belgique, Suisse, Italie, Chili et de nombreuses régions de France pour participer ou intervenir au 9e colloque : « le singulier le commun : quel lien social? » qui s’est déroulé les 19,20,21 octobre 2017.

à tous ceux qui ont contribué à sa réussite.

à tous ceux qui ont permis que ces journées aient lieu : Municipalité de Clermont-Ferrand et Mme JOSEPH, Rectorat de l’académie de Clermont-Ferrand et  M. MOMIRON et M. SLUSARCZYK, Conseil départemental, Université Clermont Auvergne, CHU de Clermont-Ferrand, COREVIH, CALORIS, Société des eaux de Volvic,  Casden,  Institut du temps libre, Le temps des cerises, Cercle Condorcet, Marion ARNOUX, graphiste scénographe 

 

La direction du colloque 

Christine JACOMET,  Jean REBOUL, , Guy DUMOULIN, Marie -Elisabeth SANSELME-CARDENAS

La Chaire de philosophie à l’Hôpital avec le GHT Paris – psychiatrie & neurosciences : un tout nouveau cycle de cours et de séminaires : « Philosophie, psychiatrie et neurosciences ».

Communiqué de Presse la Chaire de philosophie hôpital et le GHT paris – Séminaire Sainte-Anne

Cynthia Fleury inaugure une nouvelle Chaire de philosophie à l’Hôpital avec le GHT Paris – psychiatrie & neurosciences autour d’un séminaire sur le sujet en psychiatrie

La chaire de philosophie à l’hôpital dirigée par Cynthia Fleury* est désormais accueillie par le GHT Paris (Groupement hospitalier de territoire Paris- Psychiatrie & Neurosciences) dans les locaux de Sainte-Anne pour un tout nouveau cycle de cours et de séminaires : « Philosophie, psychiatrie et neurosciences ».

Sous le nom des « Séminaires de Sainte-Anne », ce cycle débutera le mardi 7 novembre 2017 à 18h avec un premier cours introductif sur « Le sujet en psychiatrie » porté par Raphaël Gaillard**, Chef de pôle au centre hospitalier Sainte-Anne, professeur de psychiatrie à l’Université Paris-Descartes et Cynthia Fleury, professeur de philosophie à l’American University of Paris. Plusieurs spécialistes de renom, issus du GHT ou d’ailleurs, seront également invités à animer à leur côté ces séminaires mensuels en abordant par exemple les problématiques de l’aliénation sociale, de l’essor des psychotropes, ou encore du traumatisme.

Ce séminaire est ouvert à un large public, intéressé par les intrications philosophiques, sociétales, scientifiques de thématiques propres à l’hôpital et au soin, et ce plus particulièrement dans le domaine de la santé mentale.

Créée en janvier 2016, la chaire de philosophie à l’hôpital est un lieu d’enseignement, de recherche et d’échanges au sein même de l’hôpital, ce lieu où se retrouvent et s’exacerbent les maux comme les bienfaits de nos sociétés. Elle a pour objectif de replacer les Humanités au coeur de toute structure de soin grâce à l’enseignement, la critique, la recherche et le partage d’expérience.

Initiée par les « séminaires Sainte-Anne », la collaboration entre la Chaire de philosophie à l’hôpital et le GHT Paris – psychiatrie & neurosciences a donc vocation à terme à prendre un essor collaboratif axé sur le partage de pratiques, la formation et la réflexion éthique au plus près des professionnels de santé du Groupement.

Les séminaires de Sainte-Anne. Année 2017/2018 : « le sujet en psychiatrie » Comment les théories philosophiques et psychiatriques du sujet peuvent nous aider à penser la place de l’être humain, son rôle, ses interactions avec l’institution, ou encore son engagement dans la cité ? Comment le soigner quand le sentiment d’érosion de soi est conforté par des aliénations psychiques et sociales nouvelles ou réactivées ? Comment, au coeur d’un hôpital, au plus près du monde de la santé et de la maladie, réfléchir à la qualité supérieure du sujet quand celui-ci est vulnérable, parfois meurtri par des traumatismes, incertain dans ses processus d’individuation ?

8 séances mensuelles à compter du 7 novembre 2017
Amphithéâtre Deniker, SHU, CH Sainte-Anne – 1 rue Cabanis, 75014 Paris, de 18h à 20 h.
Inscription en ligne

La chaire de philosophie à l’hôpital

Le GHT Paris : Il rassemble le Centre Hospitalier Sainte-Anne – dont le pôle Neuro-Sainte-Anne, l’Etablissement Public de Santé Maison Blanche et le Groupe Public de Santé Perray-Vaucluse, en direction commune, ainsi que les secteurs parisiens de psychiatrie des Hôpitaux de Saint-Maurice et l’Association ASM 13. Le GHT Paris assure 100% de la psychiatrie de proximité adulte et 70% de l’offre infanto-juvénile de la capitale. En intervenant au niveau de l’urgence, des consultations spécialisées et fort d’un ancrage universitaire d’envergure, les établissements du GHT prennent soin de 77 000 parisiens par an.

A propos 
*Cynthia Fleury, professeur associée à l’Ecole des Mines (PSL/Mines-Paristech) et à l’American University of Paris, travaille sur les outils de la régulation démocratique. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Dialoguer avec l’Orient (PUF, 2003), Les pathologies de la démocratie (Fayard, 2005 ; Livre de poche 2009) et La fin du courage (Fayard, 2010 ; Livre de poche, 2011), Les irremplaçables (Gallimard, 2015). Elle a longtemps enseigné à l’Ecole Polytechnique et à Sciences Po. Elle a été présidente de l’ONG Europanova (organisatrice des Etats Généraux de l’Europe) où elle conserve un mandat de Vice-présidente. Membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), elle est également membre fondateur du réseau européen des femmes philosophes de l’Unesco. En tant que psychanalyste, elle est marraine d’ICCARRE (protocole d’intermittence du traitement du Sida) et membre de la cellule d’urgence médico-psychologique du SAMU (CUMP-Necker). Depuis 2016, elle dirige la Chaire de Philosophie à l’Hôpital.

Normalien et médecin, **Raphaël Gaillard est professeur de psychiatrie à l’Université Paris Descartes et chef de pôle à Sainte Anne, pôle qui reçoit près de 12 000 patients par an. En 2011, il a rendu à la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche un rapport sur l’évolution des statuts hospitalo-universitaires. Il est membre du directoire du Centre Hospitalier Sainte Anne et du Comité Stratégique du Groupement Hospitalier de Territoire Paris Psychiatrie et neurosciences. Après une thèse de sciences sur les bases cérébrales de la conscience et un post-doctorat à l’université de Cambridge, il anime à l’Inserm des recherches visant à mieux comprendre l’émergence des idées délirantes et leur fixité ainsi qu’à l’institut Pasteur des recherches concernant les mécanismes inflammatoires liés aux pathologies cérébrales et la médecine régénérative.

Télécharger le CP

Inscription encore possible au DU Relation médecins soignants/patients

Quand la relation entre médecins, soignants et patients fait violence …

Effets secondaires graves de la méthode Essure  pour ligaturer les trompes, abus d’épisiotomies en salles d’accouchement,  expressions abdominales abusives* sans consentement, affaire du lévothyrox ou des vaccins… La presse a récemment dénoncé certaines pratiques ressenties comme une atteinte à l’intégrité corporelle des patients..

  * pressions sur le ventre de la mère pour provoquer l’expulsion…

Et si, au-delà des pratiques, c’était tout simplement la relation entre le médecin, le soignant, et le patient qui était en cause ? Et si tout simplement, la vraie violence n’était pas le manque de l’échange sans lequel  il ne peut y avoir consentement ?

Médecins, soignants, professionnels du soin, tous  peuvent invoquer le manque de temps, l’urgence du moment, l’absence de formation dans leur cursus médical ou professionnel…

Mais tous peuvent aussi, dès novembre, trouver de nouvelles ressources à

La faculté de Médecine de Clermont-Ferrand

Une formation diplômante

DU sur la relation des médecins et des soignants avec leurs patients 

a été créée pour aborder ces questions avec des professionnels du soin ( médecins, personnel soignant, psychologues, enseignants, travailleurs sociaux )

Programme et tableau des séances en PJ

Il est encore temps de vous inscrire !

Contact 04 73 17 14 74

Programme du DU

Planning du DU

Dossier de candidature type

Pour plus d’information :http://www.medecine-psychanalyse-clermont-ferrand.fr/presentations-cliniques/

 

Rentrée 2017 : ouverture du D.U. sur la relation médecins/soignants et patients

Soignants, médecins, professionnels du soin,

vous vous demandez :

–     Comment aborder vos patients dans leur globalité et trouver la bonne distance avec eux

–   comment écouter et savoir désamorcer un conflit  avant qu’il  ne s’exprime en justice

–   comment prévenir le burn-out et lutter contre le suicide

–     sur quelle éthique orienter votre pratique  et comment en parler avec des collègues ou des professionnels

–    comment apprécier pleinement votre profession et vous y sentir vraiment à votre place

Savez-vous qu’à la Faculté de Médecine de Clermont-Ferrand un DU sur la relation des médecins et soignants avec leurs  patients a été créé pour répondre à ces questions et à bien d’autres ?

Un enseignement pratique, en petits groupes dans les services du CHU, est organisé à chacune des 8 séances mensuelles autour de présentations cliniques faites par des praticiens chevronnés.

Inscrivez-vous vite pour la rentrée de septembre 2017 !

Contact : 04.73.17.14.74