Réunions et actualités


La prochaine séance du séminaire de Clermont-Ferrand de la Chaire de Philosophie à l’Hôpital, à l’amphithéâtre 1 de la faculté de médecine de Clermont-Ferrand  :

Le jeudi 16 Novembre 2023 de 19h à 21h 

Sur le thème : VIE ET MORT DES MALADIES MENTALES : le cas de la SCHIZOPHRÉNIE

Les « maladies mentales » ne peuvent être considérées comme des maladies en strict parallèle avec les maladies dites « organiques ». Déjà Michel Foucault en 1954 mettait ce parallèle en doute. L’idée d’un ensemble déterminé et fixe de symptômes qui permettrait de discerner telle ou telle maladie mentale résiste-t-elle à l’examen de l’épistémologie historique ?
Sur le cas de la schizophrénie, en analysant son émergence avec Bleuler, on tentera de voir quelle fragilité comportait dès l’origine la croyance à la consistance de cette « entité nosologique ».
Mais il ne s’agira pas de liquider la schizophrénie en ratifiant un pur positivisme statistique.
La schizophrénie bleulérienne a encore beaucoup à nous apprendre.

Inscription en distanciel et en présentiel : https://chaire-philo-fr.zoom.us/meeting/register/tZUtduGsqjouHN0B6Ww2qjebBG2vEMMQCGDb#/


​​Séminaire 2022-2023

Pour la cinquième année consécutive, les intervenants du séminaire de Clermont-Ferrand se proposent de réfléchir sur :

  • des grands thèmes, qui sont des interrogations de tous les temps, comme celui de la mort
  • des thèmes classiques de la médecine, comme celui de la consultation, réinterrogés dans le contexte de l’épistémologie actuelle et particulièrement selon ce que cela implique pour la clinique contemporaine dans l’expérience des soignants et leur vécu de cette expérience,
  • des problèmes cliniques et thérapeutiques, comme l’utilisation de robots dans le soin, mais ouverts sur la Cité et l’ensemble des citoyens afin de permettre de larges discussions sur la perception que chacun peut avoir de ses nouvelles technologies et de leurs applications,
  • des approfondissements épistémologiques transdisciplinaires de certaines théories, notamment en psychanalyse face à la clinique d’aujourd’hui, ou comme dans le domaine du soin des addictions et des infections par le VIH, apportés par la clinique contemporaine.

Pour toute information et inscription :

https://chaire-philo.fr/le-seminaire-de-clermont-annee-5/


Prochaine séance du séminaire de Clermont-Ferrand de la Chaire de Philosophie à l’Hôpital, à l’amphithéâtre de cardiologie de l’extension du site Gabriel-Montpied du CHU de Clermont-Ferrand :

Le jeudi 11 Mai 2023 de 19h à 21h (suivie d’un buffet participatif)
Sur le thème : Faire cas

Le cas est ce qui échoit, ce qui s’impose au médecin comme une tâche, la situation concrète que le médecin affronte. N’être considéré que comme un cas, être réduit à l’instance d’une entité morbide, tel est parfois le reproche adressé par les malades. Mais « faire cas » du malade signifie l’estime portée à l’individu soigné.Au contraste sémantique répondent des tensions vives. Quel est finalement l’objet spécifique de la médecine : la maladie ou le malade? Ce dernier a-t-il raison de protester qu’on fait, dans un cas comme dans l’autre, peu de cas de sa subjectivité, ou encore de sa personne ? Ces concepts sont-ils pertinents pour la clinique ?« J’ai été diagnostiqué X ». Le malade s’indexe lui-même comme le cas d’une catégorie : est-ce l’adoption d’une identité d’emprunt, une revendication d’appartenance en attente de reconnaissance, ou autre chose encore ? Comment en faire cas ?

Intervention de Jean-Christophe Weber, professeur de médecine interne à la faculté de médecine de Strasbourg.
Il est chef du service de médecine interne des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, chercheur aux Archives Henri-Poincaré – Philosophie et Recherches sur les Sciences et les Technologies. Docteur en philosophie, il est membre de l’Institut Thématique Interdisciplinaire LETHICA (Littérature, Ethique, Arts) et responsable du master Ethique de l’université de Strasbourg. Il travaille sur la philosophie de la pratique médicale. 
Inscription en distanciel et en présentiel : https://chaire-philo.fr/calendrier/seminaire-de-clermont-janvier-2023/

Cycle conférences-débats à Clermont- Ferrand du dernier trimestre 2022

Inscription en distanciel et en présentiel : https://chaire-philo.fr/calendrier/seminaire-de-clermont-novembre-2022/


Lire la Newsletter de la Chaire de Philosophie à l’Hôpital – Juin 2020

Lire l’article supplément Le Monde Campus paru le 02 04 2020 sur les formations pour soigner la relation médecins – patients

En page 8, un passage est consacré au DU « La relation médecins-soignants/patients, consciente et inconsciente »

Cycle conférences-débats à Clermont- Ferrand

Prochains évènements de la Chaire de Philosophie à l’Hôpital en 2022

Voici le programme de la Chaire de philosophie à l’hôpital du premier semestre, toujours de 19H à 21H dans l’amphi cardiologie du CHU Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand:

– le jeudi 3 février 2022 Frédéric Keck, en présentiel : « Autour de la pandémie« 

(lien d’inscription pour suivre en distanciel cet évènement : https://chaire-philo-fr.zoom.us/meeting/register/tZAlf-mgrTgrE90LWAf2V6jNB3LorYHi4owH

– le jeudi 31 mars 2022 Mathieu Bellahsen en virtuel pour lui en présentiel pour nous à Clermont : « Psychiatrie : laboratoire de la démocratie » (autour de la psychiatrie et de son effondrement à partir de son livre « La révolte de la Psychiatrie. Les ripostes à la catastrophe gestionnaire ». Mathieu Bellashen et Rachel Knaebel. Ed : La Découverte).

– le jeudi 28 avril 2022 : « Forum sur la philosophie, l’éthique, la morale, la déontologie en médecine » avec Jean-Étienne Bazin pour l’éthique, Bernard Goujon et Frédérique Geymond pour la déontologie, Alain Petit et Julie Soustre pour la philosophie et la morale, en présentiel.

Pour le distanciel, le lien d’inscription est le suivant : https://chaire-philo-fr.zoom.us/meeting/register/tZEsdOiqpzstG9QrVoBC3Y_b4wTSafyFuete

– le jeudi 19 mai 2022 : Bertrand Nouailles, en présentiel : « Le corps soignant« .

– le jeudi 24 juin 2022 : Alexandre Berkesse, en présentiel : une intervention sur les postulats épistémologiques, éthiques et politiques implicites des acteurs de la santé publique en période syndémique (covid 19)


Attention report de cet événement au jeudi 28 avril 2022

jeudi 6 janvier 2022

de 19h à 22h00

en présentiel à l’amphi de cardiologie du CHU Gabriel Montpied, à Clermont-Ferrand,

« Forum sur la philosophie, l’éthique, la morale, la déontologie en médecine »,

Cette séance, conçue comme un forum, mettra en discussion l’éthique, la déontologie, la philosophie et la morale. Cinq intervenants – deux médecins, une juriste, deux philosophes – s’efforceront de relier des problèmes posés par l’application de la déontologie médicale à des perspectives d’éthique médicale, en partant de leur actualité immédiate, pour découvrir à partir de là ce que peut être une pensée éthique quand les principes entrent en conflit.  

avec Jean-Étienne BAZIN et Bernard GOUJON pour l’éthique, Frédérique GEYMOND pour la déontologie, Alain PETIT et Julie SOUSTRE pour la philosophie et la morale

Pour le distanciel, le lien d’inscription est le suivant :  https://chaire-philo-fr.zoom.us/meeting/register/tZEsdOiqpzstG9QrVoBC3Y_b4wTSafyFuete

(Il est rappelé que ce lien ne permet pas d’accéder directement à la réunion, mais de s’y inscrire. Ensuite, le bon lien vous est envoyé automatiquement. Il faut donc bien s’inscrire en amont de la séance)

Programme du cycle des conférences-débats 2021-2022 de l’antenne de la Chaire de philosophie à l’hôpital de Clermont-Ferrand :

PREMIER TRIMESTRE 19H-21H
                  – Le jeudi 7 octobre 2021 en visioconférence avec Serge Tisseron : « La médecine computationnelle tuera-t-elle l’empathie? »

Lien d’inscription sur le site de la Chaire de Philo :

https://chaire-philo.fr/calendrier/clermont-la-medecine-computationnelle-tuera-t-elle-lempathie/



                  – Le 18 novembre 2021 en présentiel avec Dorothée Legrand : »Maux à mots de Freud à Derrida: comment les inscriptions symboliques peuvent-elles être des tentatives de guérison?

                   – Le jeudi 9 décembre 2021 en présentiel avec Alain Petit au sujet de Castoriadis,Chaire de philosophie, le 9 décembre 2021 – Intervention d’Alain PETIT sur Castoriadis : »Au-delà du pouvoir, faut-il revenir à l’institution ? » (19H00/21h00 – Amphi de cardiologie du CHU de CLERMONT-FERRAND).